Salut à tous !

Pour cette deuxième semaine du défi 1 livre 1 semaine, je partage avec vous le livre "le jour où j'ai appris à vivre" de Laurent Gounelle.

le jour ou j'ai appris

Ce roman philosophique traite d'un sujet commun à (presque) tous : la routine. Jonathan, le personnage principal, vit sa vie sans se poser de questions, sans se demander si la vie qu'il mène est celle qu'il voudrait vraiment vivre. Quand, un jour, il fait une rencontre qui va tout bouleverser : une bohémienne qui va lui prédire l'avenir. Cette bouleversante information va radicalement changer l'état d'esprit du personnage et marquera le début de nouvelles expériences, plus enrichissantes les unes que les autres. Ce roman nous éclaire sur le sens de la vie et notre relation aux autres.

 

Mon avis

Jonathan est à la recherche de réponses. Sa tante, archéologue et biologiste l'y aidera par sa sagesse. Le plus de ce livre est là : avoir intégré des recherches scientifiques à l'intrigue. Ces dernières se fondent parfaitement aux dialogues et nous en apprennent beaucoup sur le développement personnel : l'importance d'écouter son cœur (ou sa petite voix intérieure), de se recentrer sur son soi, d'apprécier les choses simples de la vie et de sortir du système qui consiste à devenir meilleur et consommer toujours plus. Le livre est structuré par des faits scientifiques et une intrigue toujours plus captivante qui parvient à nous faire oublier que nous sommes en train de lire.

 En clair, si vous ne savez pas où vous en êtes, que votre vie vous semble monotone, que vous êtes stressés et que vous voulez un condensé d'informations sur le développement personnel caché sous la plume d'un romancier, alors ce livre est fait pour vous. Les personnages sont réalistes et la lecture est facile. Cependant, je trouve que les monologues de la tante sont un peu trop longs, ils montrent que l'auteur voulait faire un condensé d'informations sur le développement personnel.  De plus, ce n'est pas l'oeuvre que j'ai le plus appréciée de Gounelle. mais ça en vaut quand même le détour.

 

Extrait

Voici un extrait qui reflète la trame principale du livre ( page 152) :

"Jonathan sourit, but quelques gorgées, puis grignota en silence.

-Regardez ça ! dit-il soudain.

Michael et Angela se penchèrent vers l'assiette de légumes crus servis en apéritif avec une sauce au fromage. Jonathan tenait entre les doigts une tête de brocoli.
-Approchez, regardez de près.
-Quoi ? dit Angela. Il y a un vers ?
-Regardez cette merveille. Chaque tête se ramifie en têtes plus petites qui ont exactement la même structure, et quand on regarde de près chacune d'elles, on la voit se diviser encore en têtes miniatures de même forme. Il y a une dimension fractale au brocoli. Dans chaque partie, on retrouve le tout. Un peu comme si chacun de nous était à l'image de l'humanité tout entière, ou comme si l'univers entier se retrouvait dans une poignée de terre.
-Fabuleux, dit Angela d'un ton morne.
-Quand on mange, finalement, c'est la vie qui se nourrit de la vie. Au final, la vie contient la vie en son sein.
Michael fronça les sourcils. Angela plissa les yeux.
-Tiens, d'ailleurs, j'ai appris un truc incroyable, continua Jonathan. Il y a des milliards de bactéries qui vivent dans notre intestin, et ...
-Une vraie fosse septique ambulante, dit Michael. Angela fit la grimace.
-Et vous savez quoi ? reprit Jonathan. C'est elles qui nous fournissent la sérotonine, l'hormone du bonheur. C'est fou, non ? C'est grâce à ces bactéries qu'on se sent bien !
Angela soupira.
-C'est quoi ton message ? Qu'en fait, c'est ceux qui nous font chier qui nous rendent heureux ?
Elle trempa un radis dans la sauce avant d'ajouter :
-J'aurais peut-être dû dire à ma belle-mère de vivre chez nous, finalement ..."

Voilà, j'espère que ce retour vous aura plu. N'hésitez pas à commenter et partager vos retours si vous avez lu le livre. Sinon, vous trouverez un lien juste en dessous pour vous le procurer.

PEACE !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer