Salut à tous !

Pour le premier livre du défi 1 livre 1 semaine, je voulais partager avec vous "l'alchimiste" de Paulo Coelho.

IMG_20170911_140337

 

Dans la version que j'aii, l'auteur commence ce livre en nous expliquant comment il l'a écrit, les difficultés qui lui sont apparues lors de l'écriture et notamment la fameuse page blanche. On apprend que le personnage principal est le reflet de l'auteur. Ses mésaventures sont celles de l'écrivain.

 

Ce personage c'est Santiago, un berger qui parcourt les villes avec ses brebis pour vendre la laine. Il aime sa liberté de pouvoir parcourir le monde, un livre toujours à la main. Mais un rêve qui revient souvent le perturbe. Il pourra en parler à une voyante qui croise son chemin. Cette rencontre, suivie de celle d'un roi, le pousse à réaliser son rêve, à aller jusqu'au bout de sa Légende Personnelle. Le livre nous embarque donc dans cette quête et nous fait comprendre que ce qui est le plus important, ce n'est pas le rêve en lui-même mais le chemin parcouru pour le réaliser.

Mon avis

L'alchimiste ets un roman philosophique qui nous fait réfélchir sur la vie et nos choix. Il nous incite à écouter davantage notre coeur et à nous reconnecter avec le monde qui nous entoure. Et en cela, je le trouve exceptionnel. Je n'ai pas de points négatifs à retenir. L'histoire est belle et captivante, et même si nous ne sommes pas des bergers espagnols ( un vrai berger hein, pas le chien), il est facile de s'identifier au personnage. L'écriture est belle et nous fait voyager.

Extrait

Il y a de nombreux extraits que j'ai adorés tant ils font du bien et nous font réfléchir. Mais voici deux extraits choisis pour vous :

Santiago a peur de laisser les gens qu'il aime pour poursuivre son rêve par crainte que ces personnes l'auront oublié. Un homme va donc lui dire

(page 152) :

"Si ce que tu as trouvé est fait de matière pure, cela ne pourrira jamais. Et tu pourras y revenir un jour. Si ce n'est qu'un instant de lumière, comme l'explosion d'une étoile, alors tu ne retrouveras rien à ton retour. Mais tu auras vu une explosion de lumière. Et cela seul aura déjà valu la peine d'être vécu."

 

Deuxième extrait (page 160) :

"Avant de réaliser un rêve, l'Âme du Monde veut toujours évaluer tout ce qui a été appris durant le parcours. Si elle agit ainsi, ce n'est pas par méchanceté à notre égard, c'est pour que nous puissions, en même temps que notre rêve, conquérir également les leçons que nous apprenons en allant vers lui. Et c'est le moment où la plupart des gens renoncent. C'est ce que nous appelons, dans le langage du désert : mourir de soif quand les palmiers de l'oasis sont déjà en vue à l'horizon."

 

Voilà, j'espère que ce retour vous aura plu. N'hésitez pas à commenter et partager vos retours si vous avez lu le livre. Sinon, vous trouverez un lien juste en dessous pour vous le procurer.

PEACE !

 

Enregistrer