Natyrel

18 septembre 2017

Défi 1 livre 1 semaine #2 Le jour où j'ai appris à vivre

Salut à tous !

Pour cette deuxième semaine du défi 1 livre 1 semaine, je partage avec vous le livre "le jour où j'ai appris à vivre" de Laurent Gounelle.

le jour ou j'ai appris

Ce roman philosophique traite d'un sujet commun à (presque) tous : la routine. Jonathan, le personnage principal, vit sa vie sans se poser de questions, sans se demander si la vie qu'il mène est celle qu'il voudrait vraiment vivre. Quand, un jour, il fait une rencontre qui va tout bouleverser : une bohémienne qui va lui prédire l'avenir. Cette bouleversante information va radicalement changer l'état d'esprit du personnage et marquera le début de nouvelles expériences, plus enrichissantes les unes que les autres. Ce roman nous éclaire sur le sens de la vie et notre relation aux autres.

 

Mon avis

Jonathan est à la recherche de réponses. Sa tante, archéologue et biologiste l'y aidera par sa sagesse. Le plus de ce livre est là : avoir intégré des recherches scientifiques à l'intrigue. Ces dernières se fondent parfaitement aux dialogues et nous en apprennent beaucoup sur le développement personnel : l'importance d'écouter son cœur (ou sa petite voix intérieure), de se recentrer sur son soi, d'apprécier les choses simples de la vie et de sortir du système qui consiste à devenir meilleur et consommer toujours plus. Le livre est structuré par des faits scientifiques et une intrigue toujours plus captivante qui parvient à nous faire oublier que nous sommes en train de lire.

 En clair, si vous ne savez pas où vous en êtes, que votre vie vous semble monotone, que vous êtes stressés et que vous voulez un condensé d'informations sur le développement personnel caché sous la plume d'un romancier, alors ce livre est fait pour vous. Les personnages sont réalistes et la lecture est facile. Cependant, je trouve que les monologues de la tante sont un peu trop longs, ils montrent que l'auteur voulait faire un condensé d'informations sur le développement personnel.  De plus, ce n'est pas l'oeuvre que j'ai le plus appréciée de Gounelle. mais ça en vaut quand même le détour.

 

Extrait

Voici un extrait qui reflète la trame principale du livre ( page 152) :

"Jonathan sourit, but quelques gorgées, puis grignota en silence.

-Regardez ça ! dit-il soudain.

Michael et Angela se penchèrent vers l'assiette de légumes crus servis en apéritif avec une sauce au fromage. Jonathan tenait entre les doigts une tête de brocoli.
-Approchez, regardez de près.
-Quoi ? dit Angela. Il y a un vers ?
-Regardez cette merveille. Chaque tête se ramifie en têtes plus petites qui ont exactement la même structure, et quand on regarde de près chacune d'elles, on la voit se diviser encore en têtes miniatures de même forme. Il y a une dimension fractale au brocoli. Dans chaque partie, on retrouve le tout. Un peu comme si chacun de nous était à l'image de l'humanité tout entière, ou comme si l'univers entier se retrouvait dans une poignée de terre.
-Fabuleux, dit Angela d'un ton morne.
-Quand on mange, finalement, c'est la vie qui se nourrit de la vie. Au final, la vie contient la vie en son sein.
Michael fronça les sourcils. Angela plissa les yeux.
-Tiens, d'ailleurs, j'ai appris un truc incroyable, continua Jonathan. Il y a des milliards de bactéries qui vivent dans notre intestin, et ...
-Une vraie fosse septique ambulante, dit Michael. Angela fit la grimace.
-Et vous savez quoi ? reprit Jonathan. C'est elles qui nous fournissent la sérotonine, l'hormone du bonheur. C'est fou, non ? C'est grâce à ces bactéries qu'on se sent bien !
Angela soupira.
-C'est quoi ton message ? Qu'en fait, c'est ceux qui nous font chier qui nous rendent heureux ?
Elle trempa un radis dans la sauce avant d'ajouter :
-J'aurais peut-être dû dire à ma belle-mère de vivre chez nous, finalement ..."

PEACE !

 

 

Enregistrer

Enregistrer


11 septembre 2017

Défi 1 livre 1 semaine #1 L'alchimiste

Salut à tous !

Pour le premier livre du défi 1 livre 1 semaine, je voulais partager avec vous "l'alchimiste" de Paulo Coelho.

IMG_20170911_140337

 

Dans la version que j'aii, l'auteur commence ce livre en nous expliquant comment il l'a écrit, les difficultés qui lui sont apparues lors de l'écriture et notamment la fameuse page blanche. On apprend que le personnage principal est le reflet de l'auteur. Ses mésaventures sont celles de l'écrivain.

 

Ce personage c'est Santiago, un berger qui parcourt les villes avec ses brebis pour vendre la laine. Il aime sa liberté de pouvoir parcourir le monde, un livre toujours à la main. Mais un rêve qui revient souvent le perturbe. Il pourra en parler à une voyante qui croise son chemin. Cette rencontre, suivie de celle d'un roi, le pousse à réaliser son rêve, à aller jusqu'au bout de sa Légende Personnelle. Le livre nous embarque donc dans cette quête et nous fait comprendre que ce qui est le plus important, ce n'est pas le rêve en lui-même mais le chemin parcouru pour le réaliser.

Mon avis

L'alchimiste ets un roman philosophique qui nous fait réfélchir sur la vie et nos choix. Il nous incite à écouter davantage notre coeur et à nous reconnecter avec le monde qui nous entoure. Et en cela, je le trouve exceptionnel. Je n'ai pas de points négatifs à retenir. L'histoire est belle et captivante, et même si nous ne sommes pas des bergers espagnols ( un vrai berger hein, pas le chien), il est facile de s'identifier au personnage. L'écriture est belle et nous fait voyager.

Extrait

Il y a de nombreux extraits que j'ai adorés tant ils font du bien et nous font réfléchir. Mais voici deux extraits choisis pour vous :

Santiago a peur de laisser les gens qu'il aime pour poursuivre son rêve par crainte que ces personnes l'auront oublié. Un homme va donc lui dire

(page 152) :

"Si ce que tu as trouvé est fait de matière pure, cela ne pourrira jamais. Et tu pourras y revenir un jour. Si ce n'est qu'un instant de lumière, comme l'explosion d'une étoile, alors tu ne retrouveras rien à ton retour. Mais tu auras vu une explosion de lumière. Et cela seul aura déjà valu la peine d'être vécu."

 

Deuxième extrait (page 160) :

"Avant de réaliser un rêve, l'Âme du Monde veut toujours évaluer tout ce qui a été appris durant le parcours. Si elle agit ainsi, ce n'est pas par méchanceté à notre égard, c'est pour que nous puissions, en même temps que notre rêve, conquérir également les leçons que nous apprenons en allant vers lui. Et c'est le moment où la plupart des gens renoncent. C'est ce que nous appelons, dans le langage du désert : mourir de soif quand les palmiers de l'oasis sont déjà en vue à l'horizon."

 

Si ce résumé vous a inspiré et vous a donné envie de lire, le livre est disponible vraiment partout et notamment par ici. PEACE !

 

Posté par natyrel à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Lancement Défi 1 livre 1 semaine

Salut à tous!

Pour cette nouvelle année scolaire, j'ai besoin de me lancer quelques défis pour me recentrer et y voir plus clair dans ma vie.

Le premier défi que je me lance concerne donc la lecture (oui ce blog, devient maintenant plus général, voir mon à propos). Je souhaite faire entrer dans ma vie plus d'inspiration et de créativité. Les livres sont une manière idéale d'y parvenir.

Je lirai donc un livre par semaine et vous ferai un résumé chaque lundi, avec mon avis et certainement des extraits qui m'ont plus. La chronologie de lecture n'aura pas de logique spécifique. Je vous partagerai mes lectures au gré des mes envies. Mais ce seront essentiellement des livres de développement personnel, et quelques romans, lorsque je le désirerai.

Suivez-moi sur facebook pour connaitre les livres que je publierai.

PEACE !

Posté par natyrel à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

30 août 2017

Mon déo économique et écologique

Salut à tous!

Aujourd'hui je partage avec vous mon astuce de déodorant simple, économique, écologique et super efficace : le bicarbonate de soude (ou bicarbonate de sodium).

Avant de vous expliquer comment et pourquoi je l'utilise, voici un bref cours de chimie..

Le bicarbonate, qu'est-ce que c'est ?

La formule du bicarbonate est NaHCO3. Oui je sais, ça vous aide beaucoup de savoir ça. En Europe, le procédé de fabrication se fait de la manière suivante : d'un côté du calcaire est extrait, de l'autre du sel gemme (du chlorure de sodium). Ils sont ensuite réunis et convertis en carbonate de sodium. Ces deux composés sont bien sûr des minéraux géologiques naturels.

 

Pourquoi l'utiliser comme déodorant ?

On connait tous au moins une utilisation du bicarbonate de sodium : dans la préparation d'un repas, pour blanchir ses dents, pour assainir, ou pour déosdoriser sa poubelle. Et bien voilà, si ce produit miracle est capable d'enlever les mauvaises odeurs d'une poubelle, il peut bien y arriver avec nos petites aisselles. Comme les mauvaises odeurs sont soit la cause d'un déséquilibre acide/basique et que le bicarbonate est un régulateur de ph, soit la cause de multiplication de bactéries et que le bicarbonate est un bactériostatique (c'est-à-dire capable de stopper la multiplication des bactéries), il est donc THE ingrédient efficace contre les émanations désagréables du corps.

Il est en plus écologique (puisque issu de minéraux naturels) et économique (pas plus de 4 euros les 500g).

 

Comment l'utilser ?

Il suffit simplement d'humidifier ses aisselles et de les frotter avec du bicarbonate. Et c'est tout ! Voici l'explcation en vidéo.

PEACE

 

 

 

Source "Bicarbonate" de Nicolas palangié.

 

 

08 août 2017

3 coiffures rapides sur cheveux naturels

Salut à tous!

Je partage avec vous 3 coiffures rapides que je fais lorsque j'ai peu de temps la plupart du temps puisqu'elles sont simples et efficaces. PEACE !

 

 

 

Enregistrer

Posté par natyrel à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


25 octobre 2016

Shampoing/masque au shikakai et poudre d'orange

Salut à tous,

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler de ma routine shampoing que vous retrouverez en vidéo juste en dessous.

Quelques explications sur les choix de mes produits. D'abord sachez que cela fait des années que j'essaie de prendre soin de mes cheveux le plus naturellement possible. Exit donc tout produit à compositions chimiques avec des noms scientifiques à rallonge que je ne comprends pas (bon en vérité, les produits naturels ont aussi des noms scientifiques à rallonge). Je faisais attention à ce que tous mes produits soient 100% naturels et le plus souvent bio. Je suivais scrupuleusement les conseils de la toile pour adopter une routine super efficace, à savoir : un shampoing, un après-shampoing, pourquoi pas un masque, puis un hydratant et une huile et/ou beurre végétal pour sceller l'hydratation. J'avais donc mes cinq produits bio, naturels et super efficaces chez moi, pour moi, et l'équivalent pour mon fils (oui parce que les enfants n'aiment pas les huiles essentielles, les parfums et bla-bla-bla, comme s'ils ne pouvaient pas faire simple ces gosses). J'entassais donc ces produits, pas chers du tout (juste 12 euros fois 5, fois 10). Puis j'ai eu des visites intéressantes : mon porte-monnaie et ma fainéantise m'ont demandé pourquoi je m'obstinais tant à acheter tous ces produits, qu'on ne trouve évidemment pas partout. Pourquoi utiliser un après-shampoing après le shampoing ? Parce que les cheveux sont secs après un shampoing me direz vous! OUI mais POURQUOI ?

Et bien les shampoings shampouinent, ils lavent, même lorsqu'ils sont doux et naturels, ils lavent profondément le cuir chevelu et enlèvent le sébum. Résultat : les racines peuvent devenir plus grasses qu'avant (il n'y a pus de sébum, le corps va donc en produire davantage) et les longueurs plus sèches (elles le sont déjà pour les cheveux frisés/crépus puisque le sébum-toujours lui- a du mal à "couler" sur les longueurs, mais avec un shampoing ça aggrave la chose). Il est donc nécessaire d'utiliser un après-shampoing. Et là je me suis dit : et si je n'utilisais plus de shampoing ? Oui cela s'appelle le no poo, je sais, j'ai un train de retard. Le no poo consiste à ne plus utiliser de shampoing traditionnel. J'ai pu constater plusieurs méthodes de no poo : celle où le shampoing est remplacé par l'après shampoing (puisqu'il y a des agents lavant dedans) et celle qui n'utilise pas DU TOUT de shampoing, après shampoing, lavant etc. Juste de l'eau. Cette méthode m'attirait mais me perturbait fortement. J'ai donc choisi un mix avec l'utilisation des poudres ayurvédques.

Je ne me lave donc les cheveux avec un un lavant qu'une fois par mois. Le reste du temps je les rince à l'eau, une fois par semaine, en massant mon cuir chevelu pour faire "descendre" ce fameux sébum sur mes longueurs.

J'utilise le shikakai et la poudre d'orange, deux poudres ayurvédiques dont voici les propriétés tirées du site aroma zone :

Shikakai : Riche en saponines végétales, cette poudre nettoie le cuir chevelu tout en rendant les cheveux doux et soyeux. Le shikakaï est aussi connu pour prévenir les pellicules et favoriser la pousse des cheveux.

Poudre d'orange : Idéale pour le soin de vos cheveux, elle leur apportera brillance, douceur et souplesse tout en les parfumant agréablement.

J'ajoute du lait de coco pour apporter plus de nutriments, mais de l'eau peut faire l'affaire.

Je n'utilise pas de masques, ou après-shampoing. Ce soin fait office de shampoing et masque à la fois. Lorsque j'ai rincé, j'applique un peu d'huile sur l'ensemble de ma chevelure et je laisse sécher à l'air libre en ayant fait des nattes au préalable pour ne pas que mes cheveux s'emmêlent.

Mes cheveux s'en portent très bien. Vous pouvez bien sûr adapter ce soin à vos besoins (ajout d'huile etc). PEACE!

 

 

 

10 août 2015

Après shampoing avec ou sans rinçage

Bonjour à tous!

Une petite recette d'un après shampoing que je trouve simple à faire mais qui assouplit bien les cheveux.
Pour cet après-shampoing il faut :
Phase aqueuse:
Eau
Infusion d'hibiscus

Phase huileuse
Huile de coco
Huile de carapate
Huile de sésame
Olivem
Miel

Ajouts
Cosgard
Extrait aromatique charlotte aux fraises

26 avril 2014

Spray hydratant cheveux

Salut tout le monde! 

 

Aujourdhui  je vais vous donner la recette d'un spray hydratant que j'ai concocté. 

Ingredients

  • Eau 80%
  • huile d'avocat 10%
  • gelisucre 6%
  • cosgard 0,6%
  • provitamine B5 1,5%
  • honeyquat 1,5%
  • senteur Charlotte aux fraises 0,5%

Choix des ingrédients :

L'émulsifiant gelisucre est un émulsifiant qui s'utilise à froid, ce qui le rend parfait pour l'utilisation d'hydrolat ou d'huiles fragiles qui perdraient leurs propriétés en les chauffant. J'ai choisis le gelisucre car je voulais un lait hydratant sprayable. 

N.B: le gelisucre contient déjà plus de 50% de glycérine, il est donc recommandé ne pas en ajouter dans la formule. 

Procédure: je laisse la place à aromazone qui explique mieux que moi!

Préparation du gel huileux:
Peser l’émulsifiant Gélisucre Bio et l’huile dans 2 bols séparés. 
Verser une très petite quantité de l’huile dans le Gélisucre, et battre vigoureusement au fouet à main. Le mélange devient légèrement opaque et épaissit. 
Continuer à ajouter l’huile dans l’émulsifiant très progressivement, en battant vigoureusement après chaque addition pour bien intégrer l’huile dans le gel huileux. Celui-ci doit épaissir progressivement et prend une texture un peu collante et brillante. Le gel sera généralement un peu opaque à cause des micro-bulles d’air introduites lors de sa préparation, mais il deviendra translucide après quelques jours.

Réalisation d'une émulsion à froid:
Préparer un gel huileux avec la phase huileuse et la quantité désirée de Gélisucre comme expliqué ci-dessus. 
D’un autre coté, préparer votre gel aqueux : Peser les ingrédients de la phase aqueuse (eau, hydrolats…), ajouter la gomme Xanthane (0.2-0.5%) en mélangeant immédiatement. Laisser « gonfler » quelques minutes pour réhydrater les particules de Xanthane, puis bien mélanger (au fouet manuel) jusqu’à obtenir un gel homogène. 
Verser progressivement ce gel dans le gel huileux (qui devient immédiatement laiteux), en agitant vigoureusement (au fouet manuel ou au batteur électrique) pour former l’émulsion. Continuer l’agitation au moins 3 minutes une fois la phase aqueuse complètement ajoutée.

Ajouter ensuite le reste des ingrédients.

Mon avis.

L'emulsifiant n'est pas simple d'utilisation. De plus, comme je n'ai pas utilisé de gomme xanthane (conseillée pour la stabilité du produit fini) le spray est vite devenu un lait biphasé. Un ingrédient formidable mais à utiliser dans les règles de l'art. 

Le spray était cependant pas mal dans l'ensemble. A refaire donc avec les bons ingrédients. 

 

28 février 2014

Mon lissage réussi

Bonjour à tous! 

 

J'aimerais aujourd'hui partager avec vous la méthode pour un lissage réussi. J'ai en effet tenté plusieurs fois d'avoir un résultat digne des salons de coiffure mais sans succès: trop de volume, ou pointes mal lissées, ou cheveux mal "étirés". Mais cette fois j'étais plutôt satisfaite du résultat. 

Matériel utilisé :

  • shampoing et après shampoing ultra doux 

prod-P42033-big

img38748

  • peigne à grosses dents 
  • protecteur de chaleur desert essence 

securedownload

  • sèche cheveux babyliss

securedownload (1)

  • fer a lisser GHD gold 

securedownload (2)

 

La veille au soir j'ai démêlé et ai séparé mes cheveux par section. Le lendemain j'ai fait mon shampoing en gardant mes grosses vanilles effectuées la veille. Rinçage puis j'ai appliqué mon après shampoing que j'ai laissé posé 15min sous film plastique (en fait sous un sachet en plastique ;-) ). Avant de rincer j'ai démêlé. Après le rinçage j'ai de nouveau démêlé (Oui,oui).J'ai ensuite appliqué mon protecteur de chaleur sur l'ensemble de la chevelure. Et place au brushing section par section. Une fois le brushing terminé...

1557681_573809556046657_1838554584_n

J'ai procédé au lissage mèche par mèche sans remettre de protecteur de chaleur. Je passais un peigne à dents serrées en même temps que la plaque ( je ne sais pas si je suis très claire??) afin d'être certaine que chaque mèche lissée était bien démêlée ( surtout au niveau des pointes). Et voilà le résultat : 

960111_573810222713257_1666735366_n

 

Avis et explications:

  • avant de procéder au brushing j'ai beaucoup démêlé mes cheveux afin qu'ils soient bien étirés et que le brushing ne sois pas un calvaire. Cela évite de passer des heures avec son sèche cheveux. D'autant que mon babyliss a une sorte de peigne à dents serrées alors le passer sur cheveux mal démêlés... c'est le drame!! En bref j'ai mis environ 1h15 pour faire mon brushing ET lisser mes cheveux!
  • mes cheveux étaient ultra doux ("lol") une fois lissés. J'aime beaucoup le protecteur de chaleur de desert essence en tant que tel ( car on peut l'utiliser comme soin hydratant et là je le déteste, il m'assèche complètement les cheveux, ce qui est un comble pour un spray hydratant). Il n'est pas nécessaire d'en mettre beaucoup pour trouver son efficacité.

Voilà si vous avez des questions n'hésitez pas! 

Posté par natyrel à 12:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 août 2013

Mon après shampoing au karite

Coucou 

Aujourd'hui je partage avec vous une recette d'après shampoing. Pour le confectionner voici ce qu'il faut: 


eau 40% phase A
babassu 5% phase A
Beurre de karité 30% phase B
Huile de yangu 8% phase B
Cire emulsifiante 5% phase B
Poudre de banane 2% phase C
Provitamine B5 4% phase C
Honeyquat 4% phase C
Extrait aromatique de coco 1,2% phase C
EPP 0, 8% phase C

Mettre dans deux bols distincts la phase A et la phase B. Faire chauffer au bain marie. Moi j'attends que l'eau soit à ébullition vu que je n'ai pas de thermomètre. Ensuite je verse la phase A dans la phase B et je fouette avec mon batteur mousseur d'aromazone pendant 3 minutes. Je place ensuite le bol dans de l'eau froide tout en continuant à fouetter pendant une minute. Je laisse poser 15min et je mélange à nouveau puis j'ajoute les ingrédients de la phase C un à un. Et c'est prêt! 

ap shamp

 

Choix des ingrédients


Le karité parce que j'adore!
L'huile de yangu que je voulais tester  car il est indiqué pour les cheveux de type afro.  Il nourrit et protège bien sûr et permet de discipliner les cheveux bouclés.
La banane pour ses apports en hydratation.

Ce que j'en pense : très bon après shampoing ni trop gras ni pas assez. Mes cheveux étaient tout doux après utilisation. 

Posté par natyrel à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]